LE MAG

l'EXPOSITION DE EMILE MORALDI

Rédigé le 27/08/2020
stan brunet

Né en 1954 à Marseille, j'ai dans le coeur la méditerranée que je ne cesse de peindre avec ses ports et ses bateaux.
Peintre autodidacte, je représente ces paysages marins depuis une vingtaine d'années.
La CIOTAT est ma ville d'adoption j' y séjourne régulièrement et flâne sur le port, toujours en quête d'inspiration .
Depuis plusieurs années établi à Pont Saint Esprit dans le Gard, je peins également la campagne et ses champs cultivés.
Mes couleurs saturées et colorées mettent en valeur cette ambiance chaude du sud de la France.
J' utilise de la peinture acrylique et prépare soigneusement mes toiles en leur incorporant des matériaux tels que le bois, le sable ou toute autre matière qui permettent d'accrocher la lumière.
J'ai à mon actif des expositions collectives et personnelles qui sont pour moi un moteur à ma créativité.

Profondément exalté par les réalisations picturales de maîtres de la composition et de la matière, tels que Claude Monet (1840-1926), Pablo Picasso (1881-1973), Antoni Clavé (1913-2005), Nicolas de Staël (1914-1955) ou encore Antoni Tàpies (1923-2012), Moraldi travaille sans relâche à l'interprétation visuelle et graphique de son sujet de prédilection : la nature. Au moyen de peinture acrylique associée à une palette lumineuse et intense, l'artiste crée des toiles abstraites composées d'une multitude de touches colorées qui viennent se superposer aux nombreux aplats précédemment appliqués. Cet agencement de matière confère à l'ensemble une certaine atmosphère poétique, qui pourrait parfois être rapproché du travail des représentants de l'Abstraction lyrique

Chez Terrasse En Ville

97 avenue Maréchal Gallieni


L’ADRESSE